Editorial

Habiter la Création, revenir à l’essentiel

 « Nous aimons cette magnifique planète où Dieu nous a placés, et nous aimons l’humanité qui l’habite. La terre est notre maison commune et nous sommes tous frères. »                Pape François, exhortation apostolique La joie de l’Évangile, § 183

 Le carême est un temps de conversion nécessaire avant d’entrer dans la joie de Pâques. Cette conversion est radicale, elle n’est pas un simple petit changement, elle est une dynamique, un mouvement qui à terme, nous permettra d’être ressuscités en Jésus-Christ.

 Aujourd’hui une telle transformation peut faire peur. Pris dans nos habitudes, attachés à un certain confort parfois très matérialiste, nous ne parvenons pas à lâcher prise, à faire confiance au Christ malgré son appel.

 Pourtant cet effort de conversion est plus que jamais nécessaire. Nous devons changer, chacun à partir de ce que nous sommes dans notre vie personnelle et collective. Nous devons changer, pour nous-mêmes, pour les autres et pour ceux qui viendront.. Il est indispensable de prendre conscience de la nécessité de la solidarité, y compris au-delà de nos frontières, car sans elle nous ne pourrons pas trouver la force d’accomplir ce changement et de surmonter les défis écologiques et humains qui sont devant nous.

 Au CCFD-Terre Solidaire, nous affirmons que la part de l’être humain est indispensable dans la construction de notre monde au quotidien. Ce dernier est composé de réalités différentes et complémentaires, et chacun, chacune dans le lieu où il se trouve doit avec d’autres en prendre soin et faire en sorte que toute personne puisse y trouver de quoi s’alimenter, vivre heureux en paix et en harmonie.

 C’est bien le choix que nous faisons, lorsque nous travaillons avec des partenaires des différents continents. A la lumière de l’action de Dieu, nous pensons que le développement le plus harmonieux et véritablement enraciné dans le local ne peut être efficacement réalisé que par ceux qui sont le plus proche de cette réalité. La confiance de Dieu en l’humain est un pari fou qui nous fait grandir en nous faisant co-créateur. Il est  vrai que Dieu aurait pu tout faire mais il a su s’arrêter pour permettre à chacun de continuer à construire ce qui est bon pour lui tant dans une dimension communautaire que personnelle.

                                                                                                         Jean-Claude Sauzet,

Aumônier national du CCFD-Terre Solidaire